Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
RC MODEL STORY

Découvrez ou redécouvrez des modèles radio-commandés plus ou moins anciens.

La TAMIYA 58010 LIGIER JS9 MATRA

En 1978, TAMIYA surfe sur la vague de la Formule 1. Fin novembre de cette même année, sort la Ligier JS9 MATRA.

Il s’agit d’un châssis pure piste tout en alu hormis le pare choc avant.

Le châssis en lui-même est une plaque d’alu très ajourée et joliment dessinée. Tous les trains roulants et platine radio sont vissés dessus.

A l’origine, le 58010 possède un moteur de classe 380 avec le rare double pignon moteur. Il pouvait être upgradé par un moteur 540 et un pignon plus classique. C’est le cas ici. Il est aussi équipé d’un différentiel à pignons.

La direction est équipée d’un sauve servo sur châssis et non d’un modèle kimbrough comme ça le sera sur des modèles plus tardifs.

Les servos sont collés au double face sur des petits supports en alu vissés à la platine radio elle même vissée au châssis.

Le variateur de vitesse est quant à lui équipé d’un fusible en verre.

Tamiya fournissait à l’époque 2 types de carrosseries. Une en plastique dur du plus bel effet avec des pièces chromées comme les ailerons. Et une en polycarbonate pour les entrainements.

Courant 1979,  Tamiya a réédité la Ligier sous la référence 58012. Il s’agit de la version « compétition » (CS). Celle-ci se distingue par des roulements à billes, le 540 d’origine et des pneus mousse à double dureté pour l’avant à la place des pneus caoutchouc.

Plutôt performants pour l’époque, il est préférable de rouler soft avec ce genre de châssis. Les carrosseries étant très compliqué à trouver et surtout à des prix très élevés.

Mon modèle est ici équipé de roulements à billes, d’un 540 black sprint et d’une rare radio modelud de 1978. 

Voici la matra une fois terminée:

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article