Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
RC MODEL STORY

Découvrez ou redécouvrez des modèles radio-commandés plus ou moins anciens.

Le Tamiya 58044 MITSUBISHI PAJERO

En 1983, Mitsubishi engage le pajero au Paris Dakar. En 1984, tamiya sort sa version du célèbre 4x4. Le châssis est totalement inédit et ne sera utilisé dans sa version originale que pour ce modèle. 

Il s'agit de l'origine du célèbre CW01 des lunchbox et midnight pumpkins. Il en diffère par quelques détails.

Les encrages de suspension avant, les passages de câbles, fixation du servo de direction, et la fixation avant de la carrosserie.

Il ne possède pas non plus la pièce de rehausse sous la baignoire principale.

Niveau mécanique, le pajero partage beaucoup de pièces avec le grasshopper. Suspension et triangulation avant. Suspension arrière. La transmission est aussi similaire au grasshopper exception faite d'un renfort moulé sous le pont qui n'existe plus sur les grasshopper.

Le pajero est en outre équipé d'un 540.

Pour l'électronique, on trouve les tout premiers modèles de variateur mécanique qui possèdent un fusible. Ce dernier equipait les tout premiers grasshopper.

J'ai eu l'opportunité de trouver un lot de pieces à très bon prix. Surtout le plus important etant que le support de carrosserie avant etait présent. Cassé mais présent et facile à réparer

Voici le point de départ de la restauration. Dont le châssis (absent de la photo).

Ayant pas mal de pièces de grasshopper en stock, la reconstruction fut aisee. En 1 journée nettoyage compris l'affaire était faite.

Dans le lot de pieces, il y avait un jeu de jantes avant de ford ranger. Décision est donc prise de mettre celles-ci. N'ayant pas retrouvé de jantes arrières, celles de mon brat rere feront l'affaire.

Dans les annees 2000, tamiya a réédité le pajero sur base de CW01. Vu que j'en avais un qui trainait, le châssis s'est transformé en lunchbox et la carrosserie a retrouvé son chassis original. 

La carrosserie de la réédition varie en 2 points uniquement. 2 trous pour le montage avant et 2 trous de moins sur le pare-choc avant qui servaient aux ergots de fixation. Heureusement les moulages sont toujours présents au niveau du pare choc et j'avais un jeu de plots neufs.

Même la décoration originale a été conservé sur le rere. 

Voici quelques photos du châssis terminé et de son wheely bar spécifique.

Pour l'électronique, j'ai choisi une radio d'époque. Une sanwa dash 1 ere génération

Il ne me reste plus qu'à trouver un aq 6v ou fabriquer un aq 6v ou 7,2v hump pack et aller faire de jolis wheelings. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article